lundi 5 décembre 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? #2

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris elle de Galleane etc etc.

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
J'ai fini Juliette, le tome 2 de la saga Les Lumières de Paris de Gwenaële BARUSSAUD. Et je me suis lancée avidement dans le tome 3 : Lucille. Que j'ai terminé également.
J'aime énormément cette série, je vous la conseille chaudement. Avec une tasse de thé bien sûr!
Et je suis ravie d'apprendre qu'un tome 4 est prévu. Hâte de lire et de découvrir qui est cette mystérieuse Adèle.
Pour rappel, mon avis sur le tome 1 [Pauline] est par .

  

 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Je vais commencer Atlas de la France incroyable d'Olivier MARCHON publié chez Le Livre de Poche. Pourquoi pas. On me l'a offert. Je suis avide de petites anecdotes sur notre pays. Je vous en ferai une review plus tard.



3. Que vais-je lire ensuite ?
Soit le livre reçu pour le Prix des Lecteurs 2017 auquel je participe, soit un autre livre rapide à lire. Là, MYSTÈRE.

4. Et sinon ?
Nous sommes allés voir Les Animaux Fantastiques au cinéma. J'ai adoré. Mais par contre, j'ai réalisé que j'aurai 37 ans quand le dernier va sortir. Ça fait maaaal!
Ma page Facebook pour le blog est ici.

Et vous ?
Que lisez-vous ?

jeudi 1 décembre 2016

Une tasse de thé et un livre #69 >> Dix jours sans écrans de Sophie RIGAL-GOULARD

DIX JOURS SANS ECRANS de Sophie RIGAL-GOULARD, illustrée par Frédérique VAYSSIERES
(éditions Rageot)

MON RÉSUMÉ

Un matin, les élèves arrivent et la maîtresse leur dit :
"Je vous propose de relever un défi : passer dix jours sans aucun écran : ordinateur, télé, consoles, tablette, rien."
Forcément, ce défi n'a laissé personne de marbre. Les enthousiastes (catalogués comme les intellos) et les réfractaires (qui ont d'abord éclaté de rire devant l'invraisemblable), tout le monde y était allé de son propre commentaire.
La maîtresse a eu vite fait de calmer leurs ardeurs en impliquant ses élèves : 
- Comment s'occuper pendant dix jours ?
- Comment allons-nous compter les points ?
- Et si on demandait aux autres classes de participer ?
Ce livre va retracer l'aventure des points de vue de Louis, Gordon, Anouk et tou-te-s leurs ami-e-s. Et pour quelques enfants qui n'imaginaient une seule seconde pas être ami-e-s, certains liens vont se créer grâce à ce défi.
A noter :
Le thème de ce livre est inspiré d'une "expérience" réelle menée au Canada (Québec) par Jacques Brodeur (2003).

MON AVIS

Dix jours sans écrans a été pour moi une très agréable surprise!
Très peu habituée à la littérature jeunesse, c'est le thème du livre qui m'a attirée et qui m'a fait aussi me poser la question : est-ce que je surmonterai ces dix jours facilement ? Autant, je pourrais me passer de la télé (c'est ce que je fais déjà) mais le téléphone, ce serait plus difficile.
L'auteure nous fait découvrir simplement les ressentis de quatre protagonistes. Les mots et phrases sont habilement choisis et conviennent, je pense, à des enfants d'environ 10 ans.
Ce livre peut être un moyen pour certains parents de faire relativiser leurs enfants quant au côté addictif et indispensable des consoles, tablettes ou télé. L'histoire nous montre qu'il est finalement assez facile de trouver d'autres occupations après l'école et pendant le week-end.
Les illustrations sont jolies et douces.
Dix jours sans écrans a été une jolie lecture. Je vais donner, je pense, ce livre à une jeune fille qui aime énormément lire. La "leçon" ne sert pas à grand chose pour elle mais je pense qu'elle appréciera tout de même la lecture.

Que penseriez-vous d'un tel défi ?

lundi 28 novembre 2016

C'est lundi, que lisez-vous #1

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris elle de Galleane etc etc.

Je me suis dit que j'allais essayer de programmer ce genre de petits billets car il y a un sacré décalage entre mes billets "Une tasse de thé et un livre" et la réalité. Par exemple, j'en suis à vous parler de mes lectures de Septembre... Ahem.

Donc.

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
J'ai fini Si c'est la fin du monde de Tommy WALLACH (éditions Nathan). Pas la lecture de l'année, ça c'est certain.
Un astéroïde a 2 malchances sur 3 de bousiller la Terre dans quelques semaines. Comment Peter, Eliza, Anita et Andy vont-ils occuper ces quelques semaines restantes ?

 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
C'est avec une énorme joie que je suis en train de lire le Tome 2 de la saga Les Lumière de Paris intitulé Juliette (éditions Fleurus) de Gwenaële BARUSSAUD. Mon avis sur le premier tome (Pauline) est par ici si ça vous tente.


3. Que vais-je lire ensuite ?
Probablement le tome 3 de cette même aventure littéraire : Juliette. Je trouve l'écriture tellement douce que j'ai encore envie de rester dans cet univers.

Et vous ?
Que lisez-vous en ce moment ?
Connaissez-vous ceux que je viens de citer ?

Une tasse de thé et un livre #68 >> Je suis là de Clélie AVIT

JE SUIS LA de Clélie AVIT
(publié chez JC Lattès puis Le Livre de Poche)

MON RÉSUMÉ

Après un accident en montagne, Elsa est plongée dans le coma. Cela fait vingt semaines qu'elle est immobile dans son lit d'hôpital. Par contre, cela fait six semaines qu'elle s'en rend compte, qu'elle entend tout ce qui se dit autour d'elle. Six semaines qu'elle essaie de rassembler toutes ses forces pour arriver à ne serait-ce qu'à bouger un doigt ou, encore mieux, ouvrir les yeux.
En parallèle, dans ce même hôpital, Thibault essaie de rendre visite à son frère hospitalisé après un accident de voiture. Celui-ci a renversé et tué deux adolescentes à cause des terribles méfaits de l'alcool au volant. Thibault ne peut pardonner à son frère et, dans une tentative de fuite non maîtrisée, il ouvre par mégarde la porte de la chambre d'Elsa...
S'en suit une rencontre inouïe et inattendue des deux côtés. Thibault se lance dans quelques monologues pour "soulager" ses pensées. Elsa, quant à elle, lui répond mais seulement dans sa tête...
Tous les deux commencent à s'attacher à l'autre, à trouver dans ces petites visites l'aboutissement d'une journée difficile pour la rendre plus jolie.
Aura-t-elle un jour la force d'ouvrir les yeux pour voir le visage de ce mystérieux Thibault ? Le fera-t-elle à temps alors que les médecins essaient de convaincre la famille de la débrancher ?

MON AVIS

J'ai reçu ce livre en cadeau de la part des éditions Le Livre de Poche pour avoir participé à un prix des lecteurs. Honnêtement, en lisant le résumé, je m'étais dit que ce livre ne me plairait pas forcément. On se doute comment ça va finir etc etc... Comme souvent, je me suis trompée car je peux vous dire que Je suis là a été une belle surprise pour moi.
Effectivement, on voit la fin venir dès le début du livre mais finalement, cela n'a que très peu d'importance. L'auteure a parfaitement mené son histoire et nous a introduits dans les pensées des personnages, leurs questionnements, leurs quotidiens.
J'ai aimé l'alternance des chapitres entre les deux personnages. Cela nous permet de vivre la situation pleinement et de nous immiscer réellement dans l'histoire.
J'ai apprécié la fluidité des mots, des phrases qui fait qu'on tourne les pages encore et encore et, finalement, sans trop s'en rendre compte on arrive à la fin (bon, je vous l'accorde, il est pas bien épais mais quand même...;)) et on regrette même que ça n'ait pas duré un peu plus longtemps après la fameuse phrase "Je suis là". Libre à nous d'imaginer le futur de nos deux protagonistes.
Beaucoup d'émotions dans ce livre, de sous-entendus et d'espoir. J'ai vraiment apprécié cette belle surprise.
Sinon, vous pouvez aussi lire l'avis également positif de ma Cop' Mnê par ici.

P.S. : Livre fini sur un banc dans le parc du magnifique château de Cheverny ♥


Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?
Connaissez-vous l'auteure ?

mercredi 23 novembre 2016

Une tasse de thé et un livre #67 >> Esprit d'hiver de Laura KASISCHKE

ESPRIT D'HIVER de Laura KASISCHKE
(publié chez Christian Bourgois puis Le Livre de Poche)

MON RÉSUMÉ

Nous sommes le 25 Décembre et Holly et son mari se réveillent en retard : il faut encore préparer la maison et le repas pour les invités à venir. Eric doit aller chercher ses parents à l'aéroport alors qu'il tombe plusieurs centimètres de neige.
Tatiana, leur fille adoptée il y a treize ans, est de mauvaise humeur contre sa mère : simple crise d'adolescence ou alors cela révèle-t-il plusieurs conflits endormis depuis trop longtemps ? Quoi qu'il en soit, ce n'est certainement pas le meilleur jour pour une prise de tête entre mère et fille. Trop de choses à faire, trop de regrets, trop de secrets, trop de doutes....
Et Eric....? Que fait-il ? Pourquoi n'arrive-t-il pas ? Pourquoi ne donne-t-il pas de nouvelles ?
Et les invités.... Que font-ils ?
Et Tatiana... Pourquoi est-elle si étrange ce matin ? Pourquoi change-t-elle continuellement de robe ?
Et ce téléphone qui sonne sans arrêt alors qu'il n'y a personne au bout du fil...
Holly a de quoi être déboussolée. Cette journée ne s'annonce pas bonne. Comment l'améliorer? Vaut-il mieux retourner se coucher et la laisser se passer.

MON AVIS

Esprit d'hiver est un sacré huis clos qui vous donnera des frissons une fois que vous l'aurez refermé!
Le début est un peu lent. Holly est une mère paumée qui a dû oublier qu'elle aussi a été une adolescente "en crise".
Tatiana est effrontée et pénible mais on ne lui en veut presque pas. Des tas de choses lui tournicottent dans la tête alors elle s'en prend un peu à la première personne venue.
Laura KASISCHKE nous offre ce roman glaçant et surprenant. Quand vous le refermez, vous vous dîtes que vous avez forcément loupé quelque chose : comment auriez-vous pu passer à côté de ce final ? Non. En fait, je pense que l'auteure a habilement mené son histoire.
Comme pour Rêves de garçons (mon avis se trouve ici), je suis sortie agréablement surprise de cette lecture. Esprit d'hiver ne fait que me confirmer le talent de l'auteure, son art de manipuler le lecteur pour qu'il referme le livre en se disant "Oh!", "comment ai-je pu passer à côté de ça ?".
Cette histoire est désarmante et glaçante. Je vous conseille ce roman et j'ai même hâte que vous me donniez votre avis.

L'avez-vous lu ?
Connaissez-vous cette auteure ?