mercredi 26 avril 2017

Une tasse de thé et un livre #86 >> Guérilla Social Club de Marc FERNANDEZ

GUÉRILLA SOCIAL CLUB de Marc FERNANDEZ
(éditions Préludes)

MON RÉSUMÉ

Sous la canicule madrilène, Diego MARTIN (journaliste) et ses amis fêtent leur véritable succès dans l'affaire des bébés disparus (enquête que vous pouvez lire dans Mala Vida - Le livre de poche). Mais le calme après la tempête ne dure pas longtemps malheureusement. Nombreuses personnes disparaissent sans laisser de trace. On retrouve leurs cadavres quelques jours plus tard, atrocement mutilés.
Parmi ces disparus, il y a un des meilleurs amis de Diego... Son cadavre est encore manquant....
En reliant tous ces meurtres, Diego et ses amis comprennent ce qui unit toutes ces personnes : leur passé, leur combat contre les dictatures en Amérique Latine.
Sont-ils prêts à faire la lumière sur tout cela ? Que vont-ils découvrir ?

MON AVIS

Cher Marc FERNANDEZ, 

Je n'avais pas lu votre premier roman, Mala Vida. En lisant, en dévorant même, Guérilla Social Club, je me suis vite rendue compte de mon erreur. Heureusement, vous avez bien fait les choses : je n'étais pas perdue en lisant ce second opus des aventures de Diego. Evidemment, vous faites quelques références à Mala Vida mais rien d'incompréhensible. On va donc dire que Guérilla Social Club m'a donné envie de lire votre premier bébé littéraire :)

Le fait que l'action se déroule dans des pays totalement méconnus pour moi (même l'Espagne... oui...) et trop peu cités dans les romans que je lis habituellement m'a plu. La chaleur, les ambiances chaudes et musicales des pays latins donnent un charme particulier à votre histoire.

Vous menez cette histoire de main de maître. Aucune ambition de nous apprendre l'Histoire peu flatteuse des années 70-80 en Amérique latine mais, finalement, j'en suis ressortie avec des nouvelles connaissances, des nouvelles incompréhensions quant au genre humain.

Relier au présent ce passé douteux et malheureux ne devait pas être une chose aisée. J'ai aimé la manière dont vous l'avez fait. J'ai eu des sueurs froides, du dégoût, j'ai vécu pleinement l'aventure de notre groupe d'enquêteurs, ces personnes qui se battent au quotidien pour que la Justice éclate, pour que la Vérité soit connue du plus grand monde, pour que les erreurs du passé ne se reproduisent plus. La force de caractère de vos personnages est un des atouts majeurs de votre roman. Ils sont tellement investis et entêtés, ils m'ont parus tellement justes dans leur démarche, dans leur combat, qu'on ne pouvait que les soutenir en tournant les pages de plus en plus vite.

Le dénouement de votre roman n'a rien de surprenant. On se doute un peu de l'issue mais cela ne gâche en rien le plaisir du lecteur : un bon roman est celui qu'on dévore, celui qui est si bien mené qu'on repousse sans arrêt le moment d'éteindre sa lampe de chevet.... Ce fut le cas ici.

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout,

Books & Tea

Et vous ?
Connaissez-vous ce roman ?
Avez-vous envie de le lire ?

Ce roman m'a permis de valider l'item n°19 du Défi lecture 2017 : un livre qui se déroule dans une capitale.

♥♥♥ Prochain avis : La ferme du bout du monde de Sarah VAUGHAN ♥♥♥

lundi 24 avril 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #17

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris elle de Galleane etc etc.

Bonjour à tous.
Ce n'est pas la première fois (et certainement pas la dernière...), j'ai loupé un rendez-vous. Ben, le lundi de Pâques était chargé, les nièces ont couru dans le jardin, on est allés faire des manèges, bref, parfois, il faut avoir le sens des priorités dans la vie...
Là, c'est plus calme :-)
Voici donc mon rattrapage pour ce rendez-vous littéraire.

1. Qu'ai-je lu depuis le 10 avril ?
J'ai fini le premier tome de la saga Miss Dashwood, nurse certifiée (De si charmants bambins) de Gwenaële BARUSSAUD (Fleurus). Comme vous le savez peut-être, j'adore cette auteure grâce à sa saga Les lumières de Paris (clic) alors c'est avec plaisir que je me suis lancée dans cette aventure toute douce et gentille.

 

Ensuite, j'ai été conquise par le premier tome de la série de Bandes Dessinées Emma et Capucine (Dargaud) de Jérôme HAMON et Léna SAYAPHOUM. Les dessins sont sublimes (cette couverture... franchement....!), on sent une "inspiration manga" dans certains traits des personnages. L'histoire est jolie et promet une belle suite je pense.

 

Et après, je me suis pris une belle claque.... J'aurais même été prête à tendre l'autre joue pour que cela continue encore et encore. J'ai adoré Te laisser partir de Clare MACKINTOSH (Le livre de poche) et je vous annonce solennellement qu'il s'agit de mon premier coup de cœur en matière de thriller de 2017... Il était temps! Une histoire folle, des rebondissements qui tombent à chaque chapitre, une écriture intéressante, bref, vous pouvez foncer !

 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Je découvre le premier roman d'Erwan JI, J'ai avalé un arc-en-ciel (Nathan) et c'est plutôt pas mal pour le moment. Pas le roman de l'année probablement mais l'écriture est directe, sans prise de tête. On sait de quoi ça va causer au final mais c'est pas grave, ça ne gâche en rien mon plaisir de le lire.


3. Que vais-je lire ensuite ?
Probablement Sharko de Franck THILLIEZ (Fleuve noir) à paraître début mai. J'adore cet auteur, je ne pouvais pas passer à côté ♥

4. Et sinon ?
Nous sommes allés voter sous le soleil.... Pas de politique ici... Mais bon, ça fout la gerbe quand même.... -_-

5. Rattrapage de clics...
Depuis le dernier C'est lundi, que lisez-vous ?, voici mes dernières publications :
- Défi lecture 2017 [Mise à jour]

Et vous ?
Vos lectures de la semaine ?

jeudi 20 avril 2017

Une tasse de thé et un livre #85 >> Venise n'est pas en Italie d'Ivan CALBERAC

VENISE N'EST PAS EN ITALIE d'Ivan CALBERAC
(Le livre de poche)

MON RÉSUMÉ

Emile est un ado presque banal : il vit à Montargis, avec ses parents, dans une caravane en attendant l'acceptation du permis de construire de la maison. C'est un peu le bordel là-dedans mais bon, il s'y fait. Le soir, il dort chez la voisine. La semaine, son père est en déplacement.
A 15 ans, il a les mêmes préoccupations que la majorité des garçons de son âge : les filles. Comment plaire ? Comment savoir si on plaît ? Que faire si c'est le cas...? Bref, ça se bouscule dans sa tête. Surtout depuis qu'il a croisé le regard de Pauline, la jeune et belle Pauline. Ça s'est joué à peu de chose, un échange de balle de ping-pong et hop, on pourrait presque appeler cela un coup de foudre. Est-ce réciproque ? En tout cas, elle l'invite chez elle. Et lui propose de venir la voir en concert à Venise pendant les vacances de Pâques. Emile demande à ses parents (à 15 ans, on fait pas encore ce qu'on veut...). Ils disent oui. Super, tout va bien. Jusqu'au moment où ils ont cette merveilleuse idée : eh bien allons-y en famille, tous ensemble, avec la caravane!
La honte pour Emile...

MON AVIS

Cher Ivan CALBERAC,

Tout d'abord, vous ne le savez peut-être pas mais vous m'avez dédicacé ce roman :) Eh oui, lors de votre session "poignet en feu à force de signer" chez Le livre de poche, sachez qu'il y en avait un pour moi. Vous n'imaginez pas comment j'en suis heureuse et fière :)

Pour raconter l'histoire d'Emile, il y avait des tas de façons de le faire : la narration "classique" avec un narrateur omniscient, ou alors vous auriez opter pour la narration interne. Non. Votre choix est finalement allé à l'essentiel : le journal intime. Parce que oui, merci de l'avoir précisé, certains garçons et ados tiennent un journal intime, ce n'est pas exclusivement réservé aux filles.
Et quelles aventures, quelle plume! Vous avez parfaitement réussi à donner vie à Emile, ce jeune ado attachant et maladroit, un peu pataud, vraiment à l'ouest, plein de questions plus ou moins existentielles... Je crois que c'est ce qui décrit un ado, tout cela.

Votre écriture, votre dynamisme, votre sens de l'humour, vos belles phrases touchantes ont fait que, pour moi, ce roman est une vraie bonne surprise!

D'abord honteux de sa famille (en même temps, on le comprend un peu parfois...), Emile tire plusieurs enseignements de ce road trip improvisé.
J'ai aimé ses remises en questions, j'ai aimé son point de vue sur ce qui lui arrive, j'ai aimé (vraiment) ce personnage inhabituel de mes lectures.
J'aurais presque envie d'aller à Venise tiens....

Pour finir, voilà, j'essaie de dire à tout le monde qu'il faut découvrir ce roman, découvrir cette manière différente d'aborder la vie d'un ado, de lire les péripéties improbables d'une famille qui, sous votre plume, peuvent tout de même paraître réelles.

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout,

Books & Tea

P.S. : La prochaine lettre sera pour Marc FERNANDEZ suite à la lecture de Guerilla Social Club.

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?

Avec ce roman, je valide l'item n°46 du Défi lecture 2017 : Un livre avec un nom de ville dans le titre.

jeudi 13 avril 2017

Une tasse de thé et un livre #84 >> La nuit de feu d'Eric-Emmanuel SCHMITT

LA NUIT DE FEU d'Eric-Emmanuel SCHMITT
(Le livre de poche)

MON RÉSUMÉ

Simba, le Roi Simba vous présente la lecture de La Nuit de feu :
Jeune philosophe de 28 ans, Eric-Emmanuel SCHMITT part avec un ami faire une randonnée dans le désert afin d'y faire des repérages pour un film.
Durant ce périple, trop sûr de lui, il s'égare et se retrouve seul face à l'immensité de la nature ainsi que sa dangerosité. N'ayant aucun vivre sur lui, aucune connaissance de ce milieu naturel, il va devoir puiser jusqu'aux tréfonds de son âme pour avoir la force de survivre, voire même de revivre.
La Nuit de feu raconte ce périple : de simple voyage de reconnaissance à voyage initiatique, découverte de soi et d'autrui, Eric-Emmanuel SCHMITT se livre sans tabou pour nous montrer son éveil spirituel, lui le philosophe rationnel.


MON AVIS

Cher Eric-Emmanuel SCHMITT,

J'étais contente lorsque j'ai reçu votre livre pour le Prix des lecteurs U - Le livre de poche. En effet, je m'étais toujours dit qu'il fallait que je lise un de vos ouvrages (on m'a souvent recommandé La part de l'autre mais, comme vous le savez probablement, on n'a pas assez d'une vie pour tout lire....) pour me faire mon propre avis sur vos œuvres.

J'ai été surprise de constater qu'il s'agissait plus d'un récit initiatique que d'un roman. Le résumé de la quatrième de couverture ne me faisait pas rêver : étant athée, un récit qui évoque un mystérieux éveil à la foi me laisse de marbre. Mais pourquoi pas....? Il faut savoir se faire son propre avis...

J'ai donc lu votre livre de la première à la dernière page. J'ai aimé les deux premiers tiers qui évoquaient votre "conquête du désert", la découverte des gens qui vous entouraient lors de ce périple, les différents points de vue sur des sujets communs, les différentes cultures, les descriptions du désert... Franchement, j'ai accroché et je me disais : mais où est Dieu dans cette affaire ?
Dieu arrive dans le dernier tiers. C'est ici que vous m'avez perdue. C'est dommage. Je n'ai pas été sensible à votre Lumière. Je veux bien imaginer que des ressources inimaginables se soient montrées mais j'ai eu du mal sur le passage métaphorique (j'imagine) de la Lumière. Et à partir de là, j'ai lâché, malheureusement.

En conclusion, je vous dirai que je tenterai ma chance avec un autre de vos ouvrages mais j'essaierai de mieux le choisir, qu'il me paraisse moins obscur (c'est le comble, quand même, pour un livre sur la spiritualité....).

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout,

Books & Tea.

P.S. : La prochaine lettre sera pour Ivan CALBERAC pour Venise n'est pas en Italie.

Et vous ?
Avez-vous lu La Nuit de feu ? L'avez-vous aimé ?
Avez-vous lu un autre livre de l'auteur ?

Avec ce roman, je valide l'item 63 du Défi lecture 2017 : Un livre avec un soleil ou une lune sur la couverture.

mercredi 12 avril 2017

Une tasse de thé et un livre #83 >> Harry Potter et l'enfant maudit de J.K. ROWLING

HARRY POTTER ET L'ENFANT MAUDIT de J.K. ROWLING
(Gallimard Jeunesse)

MON RÉSUMÉ

Plusieurs années après le dénouement d'Harry Potter et les reliques de la mort (je parle du vrai dénouement, pas de cet épilogue regrettablement écrit et joué), on retrouve Harry, Ron, Hermione et Ginny dans leurs vies d'adultes plutôt bien rangées. Harry et Ginny sont mariés et ont des enfants dont Albus Severus (évoqué précédemment dans ledit épilogue). Hermione et Ron sont également mariés avec enfants, Hermione est ministre de la magie, rien que ça.
L'histoire de cet opus commence lorsque Albus Severus prend le train pour Poudlard. Il devient ami avec le fils de Drago Malefoy (!!).
Ses doutes, ses interrogations, son conflit permanent avec son père Harry font que cet enfant est maladroit et a une fâcheuse tendance à prendre les mauvaises décisions. Pas facile d'être le fils du célèbre Harry Potter, comment faire ses preuves, comment se faire remarquer dans ces conditions ? En voulant faire le bien, évidemment, mais à quel prix ?

MON AVIS

Chère J.K. ROWLING,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour nous avoir permis à nous (les fans) de retrouver l'univers que vous avez créé il y a déjà bien longtemps (aïe, ça ne nous rajeunit pas tout cela)

Je suis contente également que vous ayez centré cette nouvelle histoire sur un autre personnage que le célèbre trio des sept premiers livres. J'ai aimé la personnalité d'Albus Severus et que son meilleur ami soit le fils de Drago Malefoy.

Comme beaucoup de lecteurs dont j'ai lu la chronique, je regrette juste le format pièce de théâtre. L'univers me manquait tellement et cette pièce bien trop courte n'a pas répondu à la totalité de mes attentes malheureusement. J'ai été parfois un peu perdue dans les années, dans les différents voyages dans le temps.

Globalement, je reste quand même satisfaite de cette huitième plongée dans le monde des sorciers. Je suis contente que d'autres personnages soient plus développés que ceux des autres livres. Ma réserve va au format qui fait qu'il y a quand même certaines choses qui pourraient être plus approfondie. Et puis, mince, moi je voudrais un préquel consacré entièrement à Dumbledore (même si je pense que nous en saurons bientôt plus grâce aux films des Animaux fantastiques) et un autre sur Néville Londubat.

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout,

Books & Tea.

Et vous ?
L'avez-vous lu ?
Qu'en avez-vous pensé ?

Avec cette lecture, je valide l'item 20 du Défi lecture 2017 : Un voyage dans le temps.