mardi 5 décembre 2017

Une tasse de thé et un livre #108 >> Gary Cook [Tome 1 : Le pont des oubliés] de Romain QUIROT et Antoine JAUNIN

GARY COOK [TOME 1 : LE PONT DES OUBLIES] de Romain QUIROT et Antoine JAUNIN
(Nathan)

MON RÉSUMÉ

Nous sommes dans le futur et les différentes catastrophes écologiques et climatiques ont rendu la planète méconnaissable. Quasi entièrement recouverte d'eau, les habitants essaient d'y survivre tant bien que mal entre la difficulté de se nourrir, les différentes taxes à payer et la misère environnante.
L'histoire de ce premier tome se concentre sur Gary COOK et ses amis. Ils rêvent d'un ailleurs, d'une vie meilleure loin des différents tracas et des maladies. Comment parvenir à s'échapper de ce Pont des oubliés comme ils l'appellent ? En gagnant la course et, ainsi, en ayant droit au fameux ticket qui donne une place dans une navette qui les emmènera dans l'espace...
C'est un enjeu d'une haute importance... Mais c'est difficile d'y croire à fond quand le bateau du jeune équipage n'est pas le mieux équipé et que, eux-mêmes, ne sont pas les mieux entraînés...

MON AVIS

J'ai adoré ce premier tome et je lirai la suite avec grand plaisir.
Le roman est si bien écrit qu'on a l'impression qu'il s'agit d'un film avec des tas de rebondissements et une très bonne histoire de fond et, également,  une belle portée écologique (thème auquel je suis particulièrement sensible) surtout quand les personnages s'imaginent comment c'était avant, comment les gens ont pu laisser la Terre dépérir à ce point et ne rien faire... C'est cruellement d'actualité d'ailleurs...!
Je ne suis pas une grande lectrice de SF, de mondes fantastiques, il faut le savoir, donc, aimer ce roman n'était pas forcément inné chez moi. J'ai vraiment été happée par les différentes aventures et considérations des personnages que ce soit les petites gueguerres entre ados ou alors la préparation à la grande Course Fantôme. Tout était bien décrit pour que le lecteur tourne encore et encore les pages.
Beaucoup d'actions très bien écrites, pas de descriptions inutiles, des dialogues percutants et directs, un scénario digne d'un bon film, ce sont les ingrédients qu'il me fallait pour apprécier ce roman à sa juste valeur. J'imaginerai bien une adaptation BD d'ailleurs :) Tout est si bien imagé que des vignettes rendraient le tout follement magnifique et bleu....
A mon grand regret, il s'agit d'un premier tome donc, évidemment, à la fin du bouquin, on n'a qu'une seule hâte : lire le tome 2 qui n'a, pour le moment, pas encore de date de sortie (je crois).

Et vous ?
L'avez-vous lu ?
Connaissez-vous cette saga ?

Cette lecture m'a permis de valider l'item n°59 du Défi lecture 2017 : Un roman comportant un plan (carte) réel ou fictif

lundi 27 novembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #36

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour à toutes et à tous.
Me revoilà après un autre lundi d'absence mais bon, les cadeaux de Noël, ça s'achète pas en 1h32 top chrono hein... La journée entière et encore... Il nous en manque quelques uns!!
Allez, c'est l'heure du bilan lectures...

1. Qu'ai-je lu depuis le 13 Novembre ?
J'ai ENFIN terminé Jumelles de Saskia SARGINSON (Le livre de poche)!!! Ça a été un peu laborieux malgré une histoire de fond plutôt intéressante. Mais la manière dont tout cela a été écrit m'a perturbée. Et j'ai failli abandonné la lecture. Puis, j'ai espéré un final déconcertant. Puis, ben, il a pas été déconcertant ce final...

 

Après ce thriller un peu décevant, il fallait aller vers une valeur sûre... J'ai nommé... Le tome 11 de Chi, une vie de chat de Konami KANATA (Glénat). Du coup, j'ai pas envie de lire le 12 parce que c'est le dernier tome et que, là, ben c'est déjà un peu tristoune....


Ensuite, je me suis lancée dans une petite Épreuves non corrigées d'un roman jeunesse à paraître en Février 2018 aux éditions Didier Jeunesse : Le pèse-claques de Mathilde LOSSEL. Il se lit très, très vite. C'était sympathique mais bon, le thème abordé était un peu surprenant. On met les enfants pas sages dans une machine (le pèse-claques) qui regarde toutes les bêtises faites pendant la semaine puis la machine donne le nombre de claques correspondant à la gravité de celles-ci. Bon, j'imagine qu'un enfant pourrait trouver, quand même, cette lecture sympa. Moi, j'ai trouvé ça bien mais sans plus. Evidemment, y a une petite moral à la fin, tout ça tout ça ;)

 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
J'ai commencé à l'instant une autre Épreuves non corrigées. Chez Fleurus ce coup-ci. Il s'agit de Emma et le livre oublié de Mechthild GLÄSER à paraître le 9 Février.
Je ne trouve aucune photo de la couverture sur le net et j'ai pas encore pris ma photo pour mon compte Instagram. Donc, bon, vous verrez peut-être une photo quand je l'aurais fini !

3. Que vais-je lire ensuite ?
Je ne sais pas. Je me remets quand même d'une déception donc, bon, je tâtonne dans mes choix...

4. Et sinon ?
Nous sommes allés voir Justice League (pas mal mais bon Ben Affleck quoi -_-) et Thor : Ragnarock (bien mieux, je préfère Marvel ;)).
On s'est aussi achetés deux vinyles pour se faire plaisir et dépenser notre argent gagné par la sueur (ou pas) un peu pour nous : Rage Against The Machine et Sigur Ros.
Sinon, on a regardé le reportage de Faut pas rêver sur la Norvège. Tout le monde (enfin, presque ;)) nous en parlait et, bon, j'ai eu le coup de cafard en le voyant parce que je veux retourner dans ce pays!!!!!

5. Rattrapage de clics.
> Face à la mer de Françoise BOURDIN [Chronique]
> La meilleure d'entre nous de Sarah VAUGHAN [Chronique]

Et vous ?
Qu'avez-vous lu ?

dimanche 26 novembre 2017

Une tasse de thé et un livre #107 >> La meilleure d'entre nous de Sarah VAUGHAN

LA MEILLEURE D'ENTRE NOUS de Sarah VAUGHAN
(Le livre de poche)

MON RÉSUMÉ

La meilleure d'entre nous pourrait se résumer en quelques mots à propos d'un concours de pâtisserie à la renommée plus ou moins énorme en Grande-Bretagne. Mais bon, ce serait vraiment dommage de réduire ce roman à ces quelques banalités. Parce que, finalement, le concours de pâtisserie est juste une toile de fond pour présenter le quotidien de ces quelques protagonistes, de leur donner une vie, de leur faire se lier d'amitié ou même de rivalité. Et, surtout, de creuser dans leur intimité plus ou moins bien cachée sous des airs de faux semblants. Qu'est-ce qui a poussé ces anonymes à s'inscrire à ce concours, à être sous les feux des projecteurs alors que, pour certain-e-s, ils ne sont même pas à l'aise avec l'image qu'ils renvoient d'eux-mêmes ? Quelles raisons les ont poussés à s'inscrire ? Qui a cru en eux ? Comment l'amour de la cuisine-bien-faite rythme leur vie, leur quotidien ? Sont-ils soutenus par leur entourage ou, au contraire, ignorés ?
La meilleure d'entre nous parle de cela, parle de leur vie, parle de tout le monde en fait....

MON AVIS

J'ai dû lire ce livre. Parce que, voyez-vous, j'avais adoré La ferme du bout du monde de cette auteure donc je me devais vraiment de lire son premier bébé... Eh bien, sachez que si je n'avais lu ce même nom d'auteure sur la couverture, je n'aurai pas deviné que la même personne se cachait derrière ces deux ouvrages! Ils sont tellement différents tant au niveau du cadre que de la galerie de personnages!
La meilleure d'entre nous a été un très beau moment de lecture. Beau parce qu'il est bien écrit; beau parce qu'il aborde de nombreux thèmes actuels (ou un peu plus anciens) de bien des manières; beau parce que les pâtisseries y sont tellement bien décrites qu'on aurait envie de se lancer dans un CAP Pâtissier pour que tout le monde en mange des identiques parce qu'on arriverait à faire ces pâtisseries si alléchantes!
Bref. Sarah VAUGHAN a encore réussi à conquérir mon cœur de lectrice et je crois que je vais peut-être devenir une inconditionnelle de ses romans. J'aime la douceur de ses mots, la qualité de sa prose, la densité de ses personnages. J'aime quand elle nous emmène dans le passé de Kathleen Eaden, l'auteure de grande renommée de L'art de la pâtisserie, livre des années 60. Et j'aime que cette même Kathleen, à travers seulement quelques passages de ce livre, soit finalement un personnage à part entière de ce roman qui se passe des dizaines d'années après la publication de cette Bible de la cuisine. C'est une manière très habile de l'auteure d'avoir intégré une autre histoire, une autre sensibilité.
Je vous conseille grandement ce roman parce que l'histoire est simple et belle, parce que Sarah VAUGHAN écrit grandement bien et parce que la pâtisserie quoi....♥

« N’oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d’amour. »

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?
Connaissez-vous cette auteure ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°34 du Défi lecture 2017 : Un livre d'un auteur que j'aime et que je n'ai pas lu.

Mes autres avis des romans de l'auteure :
- La ferme du bout du monde

jeudi 16 novembre 2017

Une tasse de thé et un livre #106 >> Face à la mer de Françoise BOURDIN

FACE A LA MER de Françoise BOURDIN
(Belfond)

MON RÉSUMÉ

Pour Mathieu, le couperet tombe... Il s'agit d'un burn-out... Comment ça ? Comment est-ce arrivé ? Comment est-ce possible ? Pourtant, la librairie se porte bien. Il aime son travail plus que tout. Il a une belle histoire avec Tess et entretient une jolie relation père-fille avec Angélique. Qu'est-ce qui coince alors ?
Une fois le verdict posé sur son état de santé, Mathieu va devoir l'accepter et essayer d'aller de l'avant. Changer son mode de vie, s'ouvrir un peu plus aux autres, Vivre avec un grand V. Mais comment faire tout cela lorsqu'on pense sans cesse à mille et une choses. Comment faire cela quand, le matin, on n'a envie de rien faire, juste envie d'être seul et de ne parler à personne ?
Outre le délicat sujet du burn-out, il y a tout un joli métier à découvrir derrière ce beau roman : celui de libraire. Et, évidemment, tout ce tissage de liens, tous ces jolis mots...

MON AVIS

Est-ce que, en lisant mon résumé, vous vous êtes demandé : mais elle parle d'un homme, alors pourquoi cette couverture de femme ? Eh bien, figurez-vous que je n'ai pas la réponse et cela me chagrine de plus en plus de voir des couvertures qui, selon moi, ne correspondent pas au roman, au message que j'en ai déduit, de ce que j'ai ressenti en le lisant.
En lisant Face à la mer, je me suis auto-engueulée en me disant : Mais pourquoi n'ai-je pas tenté l'aventure de la lecture avec Françoise BOURDIN avant ? Quel temps perdu! Quelle perte de beauté d'écriture j'ai déjà eu dans ma vie, ma parole! En effet, qu'est-ce que c'est agréable de lire ce livre. Les phrases sont fluides, l'histoire glisse toute seule le long des pages à tel point qu'on ne se rend même pas compte qu'on avance à une vitesse folle!
L'histoire de Mathieu m'a énormément touchée puisque nous travaillons tous les deux dans le même milieu. Certes, je ne suis pas libraire dans une librairie mais bon, nous vendons les mêmes œuvres, nous conseillons nos clients de la même manière, nous recevons tous les représentants (et il y en a beaucoup, croyez-moi) de la même façon, nous faisons nos commandes en pensant avant tout à nos clients, en voulant leur faire plaisir, en se disant que cela leur fait de jolies ouvrages à lire ou à offrir. Mais, moi, je n'ai pas de facture à payer à la fin du mois... Moi, j'ai une autre trésorerie... Lui, en plus de faire tout cela, de se diversifier pour palier à la montée du numérique, il doit tenir ses compte, payer ses employés et sourire, faire bien devant les autres. On a du mal à imaginer qu'il n'ait pas craqué avant.
Françoise BOURDIN a écrit un roman magnifique, sublime, fluide, déconcertant et encourageant. C'est l'histoire d'un homme qui sombre mais qui, alors qu'il ne le pensait pas, à la force de se relever avec brio. Ses personnages sont extrêmement aboutis, les liens qui les unissent me paraissaient même réels. J'avais l'impression que l'auteure retraçait la vie de personnes qu'elle connaît tellement elle en parle bien.
J'ai aimé, j'ai adoré, je veux en découvrir d'autres. Lesquels me conseillez-vous ?

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°71 du Défi lecture 2017 : Un livre dont un des personnage exerce la même profession que nous.

lundi 13 novembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #35

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour à toutes et tous.
Pas de rendez-vous lecture la semaine dernière car je n'avais pas de grand changement lecture à annoncer... Je crois que je suis dans une période creuse en terme de lecture. Fatigue et emploi du temps surchargé font que je n'arrive pas à lire autant que d'habitude... Mais bon. On va espérer que ce ne soit que du temporaire :)

1. Qu'ai-je lu depuis le 30 octobre ?
J'ai fini l'excellent, l'émouvant, le sublime La tresse de Laëtitia COLOMBANI (Grasset). Franchement, c'est un succès amplement mérité pour ce premier roman de très grande qualité! Vivement les suivants qui nous promettent forcément de belles heures de lectures :)

 

J'ai craqué et je n'ai même pas réussi à attendre quelques jours avant de l'offrir... J'ai acheté Crapule de Jean-Luc DEGLIN (Dupuis). A la base, je voulais l'offrir à mon chéri pour son anniversaire (qui est dans moins d'une semaine, notez-le) sauf que je lui ai offert le jour même... Trop pressée.... Bref, une lecture sympathique, les amis des chats se reconnaîtront dans certains gags ;-)


2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
J'ai commencé Jumelles de Saskia SARGINSON (Le livre de poche). L'intrigue est prenante mais j'ai du mal à avancer comme évoqué plus haut.


3. Que vais-je lire ensuite ?
Eh bien, je ne sais pas. Ce serait déjà bien que je finisse celui-ci pour penser à la suite en fait ;)

4. Et sinon ?
Moi j'aime bien quand c'est l'anniversaire de mon chéri à la maison... On m'offre plein de fleurs, hihihi :-)

5. Rattrapage de clics.

Et vous ?
Qu'avez-vous lu ?
Que lisez-vous ?

jeudi 2 novembre 2017

Une tasse de thé et un livre #105 >> Plateau de Franck BOUYSSE

PLATEAU de Franck BOUYSSE
(Le livre de poche)

MON RÉSUMÉ et MON AVIS

Aloooors....
Je vais avoir du mal à vous résumer le livre Plateau. OK, ça commence à faire un petit moment que je l'ai fini, mais bon, je ne pense pas avoir la mémoire qui flanche à ce point là, si ? Non, c'est qu'en fait, Plateau a été une lecture assez difficile pour moi. Le milieu extrêmement rural décrit par l'auteur, les caractères très renfermés des personnages, l'histoire très (très, très) dense ont fait que j'ai eu un mal fou à apprécier ce roman noir à sa juste valeur. Parce que, oui, ce n'est pas parce que je n'ai pas réussi à me fondre dans cette histoire que je suis incapable de reconnaître le talent littéraire de Franck BOUYSSE. C'est juste que ce fut beaucoup trop dense pour moi. Je n'arrivais pas à enchaîner les chapitres comme je le fais habituellement. Pourtant, l'histoire était bien. Histoire de famille mais pas que. Histoire d'un village mais pas que. Histoire de personnages meurtris mais pas que. Tout était là pour en fait, pourtant, un livre que j'aurais dû dévorer.
J'en suis même à regretter d'écrire cet avis tout pourri alors que je sais que Franck BOUYSSE écrit bien. Le contenu de l'oeuvre était très dense, rempli de métaphores, assez glauque. J'ai eu du mal à l'appréhender alors que je suis pourtant une grande amatrice de thrillers ou de romans noirs. Pour une fois, je vais m'en remettre à un résumé trouvé sur le net pour que vous sachiez, quand même de quoi parle l'ouvrage :
Ici, c'est le pays des sources inatteignables, des ruisseaux et des rivières aux allures de mues sinuant entre le clair et l'obscur. Un pays d'argent à trois rochers de gueules, au chef d'azur à trois étoiles d'or. Ici, c'est le Plateau. Un hameau du plateau de Millevaches où vivent Judith et Virgile. Le couple a élevé Georges, ce neveu dont les parents sont morts dans un accident de la route quand il avait cinq ans. Lorsqu'une jeune femme vient s'installer chez Georges ; lorsque Karl, ancien boxeur tiraillé entre pulsions sexuelles et croyance en Dieu, emménage dans une maison du même village ; et lorsqu'un mystérieux chasseur sans visage rôde alentour, les masques s'effritent et des coups de feu résonnent sur le Plateau.
Même le résumé en dit long sur l'écriture...
Bref. Je reconnais l'excellent talent de l'auteur mais je ne tenterai pas à nouveau l'aventure avec lui, je suis désolée de l'écrire... -_-

mercredi 1 novembre 2017

Une tasse de thé et un livre #104 >> C'est où, le Nord ? de Sarah MAEGHT

C'EST OU, LE NORD ? de Sarah MAEGHT
(Le livre de poche)

MON RÉSUMÉ

C'est où, le Nord ? parle de la vie d'Ella, jeune professeur de français de 24 ans qui a quitté le Nord pour enseigner à Paris. Ce roman parle d'elle mais pas que. Elle est entourée de ses amis aux caractères tous plus exacerbés et prononcés les uns que les autres. Egalement de sa famille, de son conjoint, de son amante. Bref, Ella n'est pas seule physiquement mais ressent quand même quelques moments de solitude face aux élèves un peu perdus, face à sa vie qui peut parfois lui sembler chaotique.
Quel est le juste milieu pour une jeune femme entre sa vie privée, sa vie professionnelle et sa vie sentimentale ?
Comment nous vient le sens des responsabilités quand on est lancée dans l'aventure de la Vie, la Vraie ?
Sarah MAEGHT décortique notre vie à travers celle d'Ella.

MON AVIS

C'est où, le Nord ? m'a d'abord marquée par sa couverture que je trouvais tout simplement jolie et qui me donnais envie d'aller vers la mer. Et j'adore la mer. Comme quoi, hein, il faut pas grand chose pour attirer mon regard ;-)
Sarah MAEGHT a fait de cette histoire un roman générationnel où on pourrait être tenté de se retrouver. C'est ce que nous dit la quatrième de couverture du moins... Sauf que j'ai dû avoir une jeunesse un peu trop calme (ouais, je suis vieille) (pourtant, j'ai pas mal enchaîné les beuveries soirées quand j'étais jeune en vrai... et il m'arrivait souvent des anecdotes) car je ne me suis pas reconnue dans ce portrait un peu trop poussé à l'extrême.
Cela n'empêche en rien au fait que j'ai vraiment apprécié cette lecture simple, originale et bien foutue. Les personnages sont hauts en couleurs (big up à la maman... pfiou, je suis très contente avec la mienne :)), les situations sont parfois rocambolesques, parfois touchantes. Seulement, il m'a manqué un petit quelque chose pour en faire un roman inoubliable. Cependant, puisque c'est le premier roman de l'auteure, on est en droit d'espérer que son talent va encore aller crescendo pour nous pondre de futurs coups de coeur.
En conclusion, allez vers ce roman si vous voulez une histoire légère et sympathique, si vous voulez vivre à fond la vie d'une autre, vous passerez, de toute façon, un bon moment!

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°55 du Défi lecture 2017 : un roman préfacé par quelqu'un d'autre que l'auteur (préface de Katherine PANCOL)

lundi 30 octobre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #34

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour à toutes et tous, j'espère que vous allez bien.
Moi, tranquille tranquille. Bon, j'aimerais déjà être à nouveau en vacances, mais passons!

1. Qu'ai-je lu depuis la semaine dernière ?
J'ai fini le très bon deuxième tome de Culottées de Pénélope BAGIEU (Gallimard). Dans la continuité du premier, encore une fois, ces portraits sont époustouflants et impressionnants. Pour certains, on regrette de voir que la date est vraiment très actuelle...

 

Ensuite, j'ai essayé de lire Today we live de Emmanuelle PIROTTE (Le livre de poche) mais malheureusement, je n'ai pas du tout accroché donc je l'ai abandonné. J'ai donc donné ce livre à une de mes collègues et wait and see... Je crois avoir des "périodes" pour tel ou tel livre. Celui-ci est sûrement mal tombé...


Puis, je me suis dirigée vers une nouvelle bande dessinée mais dans un tout autre style : Les amies de papier, tome 1 : Le cadeau de nos 11 ans (Bamboo) de CAZENOVE, CHABBERT et CECILE. J'ai tout simplement été conquise tant pas les émotions transmises par cette histoire que par la qualité et la colorisation des dessins. Vraiment, j'ai adoré et j'ai hâte de lire le tome 2.

 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Mille ans après tout le monde, je me lance enfin dans La tresse de Laëtitia COLOMBANI (Grasset) et le début est franchement prometteur et prenant...


3. Que vais-je lire ensuite ?
Pas envie de prévoir des plans sur la comète donc je ne sais pas encore dans quoi je vais me lancer...

4. Et sinon ?
Je viens de planter mes bulbes de jonquilles! Hâte de voir ces belles fleurs jaunes *_*

5. Rattrapage de clics.
> La mémoire des embruns de Karen VIGGERS [Chronique]
> Mon amie Adèle de Sarah PINBOROUGH [Chronique]

6. Infos.
> Mon profil Livraddict
> La page Facebook du blog
> Le compte Twitter du blog

mercredi 25 octobre 2017

Une tasse de thé et un livre #103 >> Mon amie Adèle de Sarah PINBOROUGH

MON AMIE ADÈLE de Sarah PINBOROUGH
(Préludes)

MON RÉSUMÉ

Mon amie Adèle met en relation trois personnages : Louise, assistante médicale dans un cabinet réputé; David, médecin dans le-dit cabinet et Adèle, sa femme. Tous ont des secrets, tous ont des choses à cacher, et ont parfois du mal à s'assumer.
Un soir, Louise et David s'embrassent. Ce qui pouvait n'être qu'un simple égarement se retrouve être un acte bien gênant puisque, dès le lendemain, Louise découvre que David est son nouveau patron.
En parallèle, tenez-vous bien, Adèle (qui a bien deviné que quelque chose de pas bien clair se tramait entre ses deux là) décide de faire de Louise sa nouvelle meilleure amie... D'apparence plutôt frêle, Adèle donne l'impression d'être totalement soumise au lunatique et attirant David.
Louise se retrouve écartelée entre son attirance magnétique envers son nouveau boss et l'amitié qu'elle éprouve pour Adèle tout en se posant mille et une questions (légitimes, croyez-moi!) sur ce couple inattendu, unique et étrange...

MON AVIS

A l'occasion de la sortie de ce sacré bouquin, les éditions Préludes ont décidé de faire un petit buzz sympa sur les réseaux sociaux en créant le hashtag #findeDINGUE. Lorsque ma bonne fée F. (encore elle :-)) m'en a parlé, elle était tellement enthousiaste que j'avais vraiment, vraiment hâte de découvrir ce futur succès de librairie :-)
Donc, une fois reçu, je n'ai pas traîné pour le commencer. Et je peux vous dire une chose : ce bouquin est incroyablement bien foutu, indescriptible. Mon amie Adèle est le genre de livre que vous sortez même quand vous n'avez qu'une poignée de minutes devant vous pour avancer dans l'histoire, pour tenter de comprendre les mécanismes ahurissants de la psychologie de chacun des personnages.
C'est un thriller fantastique que vous ne lâcherez pas. Le pire, c'est que vous savez dès le début que vous allez tomber de haut en lisant les dernières pages mais, en fait, je crois que c'était quasi impossible à deviner tant le dénouement est irréel. Sarah PINBOROUGH a clairement réussi son petit coup de grâce avec cette fin de dingue!
En conclusion, je dirai que ce thriller est extrêmement bien mené et prenant! Le dénouement est bluffant et m'a vraiment donné l'impression d'avoir été menée en bateau du début jusqu'à la fin! A lire, à découvrir et à offrir!
Lisez Mon amie Adèle, découvrez l'art de la manipulation dans toute sa splendeur, soyez surpris-e! Bref, j'espère que vous aimerez!

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°29 du Défi lecture 2017 : un livre se déroulant dans un hôpital psychiatrique.

mardi 24 octobre 2017

Une tasse de thé et un livre #102 >> La mémoire des embruns de Karen VIGGERS

LA MÉMOIRE DES EMBRUNS de Karen VIGGERS
(Le livre de poche)

MON RÉSUMÉ

Mary est âgée et malade. Elle décide de finir ses jours sur une île de Tasmanie qui lui est chère : Bruny.
Parmi ses enfants, seul Tom comprend son mal-être et sa démarche solitaire. Ne pas vouloir mourir accrochée à des tuyaux, partir là où on se sent le mieux. Finalement, lui aussi serait prêt à l'envisager le moment venu je pense.
Tom, lui-même, est un solitaire. Réfugié dans ses souvenirs d'expéditions en Antarctique, il a du mal à sortir la tête de l'eau et à retrouver une vie plus routinière même des années après. Isolé, il fait tout de même un jour une rencontre qui va changer son destin et celui de sa chienne. Lorsque la possibilité de repartir en Antarctique se représentera, ira-t-il ?
Ce roman nous narre la vie de cette mère et de ce fils, deux personnes d'une même famille qui se comprennent sans trop se parler, deux personnes qui préfèrent observer, attendre et analyser plutôt que de foncer. Des caractères qui ne laissent personne indifférent...


MON AVIS

Cela faisait un moment que j'avais envie de découvrir un ouvrage de Karen VIGGERS. Les jolis titres, les belles couvertures me tentaient mais j'ai mis du temps à me lancer... Il a fallu que ma bonne fée F. me dise que si j'ai aimé La ferme du bout du monde (oh que oui!), je vais forcément aimer les ouvrages de Karen VIGGERS. Ni une, ni deux, je me lance donc dans La mémoire des embruns.
Au début, j'ai eu le sentiment que l'histoire traînait un peu en longueur, que l'auteure prenait un peu trop ses aises pour laisser l'histoire s'installer. Puis, finalement, tout se fluidifie pour nous donner une histoire complète, aboutie et bien agencée par l'auteure.
A la lecture du résumé et des premières pages, je pensais que l'histoire se serait axée sur Mary mais en fait non. Plus les pages défilent et plus on revient sur la vie compliquée et tumultueuse de son fils, Tom.
Entre les descriptions des paysages magnifiques et sauvages et des belles narrations, Karen VIGGERS réussit à nous enfouir dans le secret de cette famille.

Et vous ?
Connaissez-vous cette auteure ?
Avez-vous lu ce roman ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°41 du Défi lecture 2017 : un livre d'un-e auteur-e australien-ne.

lundi 23 octobre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #33

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour à toutes et tous, j'espère que vous allez bien!
Me voilà de retour après une semaine de vacances. Certain-e-s diront "Encore". Je le conçois mais bon, j'en avais vraiment besoin sous peine de craquage encore plus énorme... Du repos, de la lecture, voilà le thème de ces trop courtes vacances dans le sud....

1. Qu'ai-je lu depuis le 2 octobre ?
J'ai fini le très bon Les salauds devront payer d'Emmanuel GRAND (Le livre de poche). Cet auteur m'avait déjà tapé dans l’œil avec Terminus Belz car cette ville est très, très chère à mon cœur. Après avoir lu Les salauds devront payer, je ne pourrai que me pencher sur Terminus Belz tellement l'expérience a été bonne. Je vous le recommande :-)

 

Ensuite, j'avais besoin de me lancer dans un autre registre et je peux déjà vous dire que j'ai été conquise, tout simplement. Je vous recommande chaudement Les oubliés du dimanche de Valérie PERRIN (Le livre de poche). Deux belles histoires qu'on lit avec une tasse de thé. Elles se rejoignent un peu, forcément, et nous, on est toujours dans notre cocon à dévorer les mots, à faire défiler les pages, à enchaîner les chapitres. Les personnages sont grandioses et magnifiques et j'espère que la bonne fée Justine oeuvre de cette manière dans la maison de retraite de ma mamie... J'espère qu'une telle bonne fée a accompagné mon papy dans ses derniers instants... De ce roman, je retiens surtout la force du personnage de Justine. Lisez-le, vraiment, c'est un coup de cœur ♥

 

Ensuite, l'incontournable, la pépite, le roman que je n'arrive pas à oublier depuis que j'ai tourné la dernière page.... Sorti début octobre, je suis une fana de tous ses romans, il fallait donc que je me penche sur cette dernière oeuvre même si Victor COSTE n'en était pas le personnage principal... Mais comme souvent, je pleure avant d'avoir mal. Bastien et Adam ont complètement été à la hauteur et je vous imposerai presque de lire Entre deux mondes d'Olivier NOREK  (Michel Lafon) car c'est un roman noir, un thriller, un polar mais c'est surtout une histoire pleine d'humanité qui fait que t'as le cœur serré quand tu le lis bien au chaud sous ta couette... L'endroit où on peut tuer en tout impunité en France, c'est la Jungle de Calais. Instructif, prenant, passionnant, émouvant, réussi, foncez, vraiment, foncez. Volontairement, j'ai longuement développé mon avis sur ce roman car je vous suggère de le mettre sur votre liste de Noël et, à Noël, mon avis sur cette pépite ne sera pas encore publié (grave à la bourre!!!). Voilà. Vous avez compris ?

 

Après, je me suis lancée dans une histoire totalement différente. Il fallait trancher après l'histoire d'Entre deux mondes. J'ai lu le prochain roman de Nicolas DELESALLE, Mille soleils (Préludes). Je n'ai pas lu ses autres livres donc je ne peux pas trop trop en dire mais en tout cas e fut une lecture surprenante et menée de manière plutôt originale :) Je me serai bien crue dans la pampa mais en meilleure forme que nos protagonistes.

 

2. Que lisez-vous en ce moment ?
Hier soir, j'ai commencé Culottées , tome 2 de Pénélope BAGIEU. Très dense et instructive, cette lecture se déguste au file des pages....


3. Qu'allez-vous lire ensuite ?
Je ne sais pas trop, faut que je me remette dans le bain des lectures à choisir etc. Et surtout dans le bain du boulot :-(

4. Et sinon ?
Les vacances étaient chouettes :)


Et vous ?
Qu'avez-vous lu ?
Vous connaissez tous ces livres ?

mercredi 4 octobre 2017

Une tasse de thé et un livre #101 >> 15 jours sans réseaux de Sophie RIGAL-GOULARD

15 JOURS SANS RÉSEAU de Sophie RIGAL-GOULARD
(Rageot)

MON RÉSUMÉ

Le titre du roman résume plutôt bien ce dont il s'agit : il va falloir essayer de se passer de tout mode de connexion au web pendant les 15 jours de vacances qui arrivent....
Emilie est désespérée. Elle qui adore poster des statuts sur Facebook, qui pense que c'est le seul moyen de rester connectée à la real life, elle va devoir se passer de tout cela pendant ces vacances dans un coin perdu de France....
Ambroise, son frère, lui, c'est un vrai gamer. Pilier de sa team sur le jeu vidéo du moment, il n'imagine pas une seule seconde comment il va survivre à cette absence de vie sociale.
Lucien, leur petit frère, lui, prend plutôt la vie du bon côté. Encore un peu trop jeune pour être déjà addict à tous ces appareils, il prend part avec grand plaisir aux différentes activités proposées par les initiateurs de ces vacances à thème zéro réseau!
Quant aux parents, ils ne sont finalement pas mieux lotis que leurs deux grands enfants. Connectés au jour le jour, ces vacances sont leur idée mais il leur est quand même difficile de se passer de leurs tablettes ou téléphones...

MON AVIS

J'avais déjà beaucoup aimé le premier volet sur le thème de la "déconnexion" que Sophie RIGAL-GOULARD avait écrit : Dix jours sans écrans. Ici, on parle surtout de l'addiction aux réseaux sociaux et à l'Internet. En lisant ce roman pour enfants (à partir de 11-12 ans je dirai...), je me suis moi-même rendue compte que quitter les réseaux sociaux ne serait pas une mince affaire pour moi. J'ai déjà éjecté Facebook de mon téléphone (j'aime pas être espionnée...!) mais bon, Instagram quoi... Ça je peux pas -_-
Bref.
Sophie RIGAL-GOULARD a encore une fois réussi à mettre les mots justes sur ce que enfants et adolescents pourraient éventuellement ressentir lors de cette frustration. J'ai aimé les vacances en Mode Nature proposées par les deux propriétaires un peu extravagants. Cela change et montre un peu qu'il ne faut pas juger les gens sur leur apparence. Idem pour la rencontre avec la jeune Elise.
Vous pouvez offrir ce roman les yeux fermés à vos enfants (ou pas d'ailleurs, y a le droit de pas - encore - avoir d'enfants!) Le thème les rebutera peut-être si ils se sentent concernés mais je pense quand même que c'est une lecture vraiment plaisante qui leur parlera ;-) De mon côté, j'ai déjà fait une heureuse avec ce roman :)

Et vous ?
Avez-vous déjà lu ce livre ?

Mes autres avis des romans de l'auteure :

Ce livre m'a permis de valider l'item n°47 du Défi lecture 2017 : Un livre avec un titre qui a un élément du temps chronologique.

lundi 2 octobre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #32

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour, j'espère que vous allez bien. J'espère que vous avez passé une belle semaine.
Voici venue l'heure du traditionnel "C'est lundi".

1. Qu'avez-vous lu la semaine dernière.
Je me suis penchée sur La cité de l'oubli de Sharon CAMERON (Nathan) et je vous annonce que, dimanche, j'ai pris la décision de l'abandonner... Un peu de mal avec le style de l'écriture (ou de la traduction), un début confus et, pour moi, pas assez de rebondissements...


Ensuite, je me suis tournée vers une valeur sûre : le tome 10 de Chi, une vie de chat de Konami KANATA (Glénat). Plus l'histoire avance et plus on se pose des questions quant à son dénouement. J'aime vraiment ce manga et je suis ravie de tous les avoir ♥


2. Que lisez-vous en ce moment ?
Dans la salle d'attente du médecin, j'ai commencé Les salauds devront payer d'Emmanuel GRAND (Le Livre de Poche). Les cinquante minutes de retard ont fait que j'ai pu déjà bien entamer ma lecture...


3. Que lirez-vous ensuite ?
Je n'en sais strictement rien dis-donc!

4. Et sinon ?
Sachez que le torticolis, c'est non seulement extrêmement douloureux mais que, en plus, on peut pas trouver une bonne position pour lire dans ces conditions!! Je ne revis que maintenant, presque une semaine après la crise!
Sachez également que le nouveau Levothyrox a bien des effets sur l'organisme. Mais bon, n'oubliez pas les amis, nous ne sommes que des cobayes!
Ah et événement, je me suis créé un profil sur Livraddict!! C'est ici! Non parce que, au bout d'un moment, faut savoir être in et non has been...

5. Rattrapage de clics.
- Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie GRIMALDI [Chronique]

Et vous ?
En ce lundi, quel est votre bilan ?

jeudi 28 septembre 2017

Une tasse de thé et un livre #100 >> Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie GRIMALDI

LE PARFUM DU BONHEUR EST PLUS FORT SOUS LA PLUIE de Virginie GRIMALDI
(Fayard)

MON RÉSUMÉ

Pauline est anéantie et perdue. Quelques mois auparavant, Ben lui a annoncé qu'il ne l'aimait plus. Elle est alors retournée vivre chez ses parents et tente de sortir la tête de l'eau.
Cependant, elle ne veut pas croire à leur rupture. Elle prend sa plume et décide de lui envoyer des lettres retraçant les beaux souvenirs de leur relation. Il ne pourra pas rester insensible à cela, il l'a aimée, il va revenir, c'est certain.
Comment s'occuper de son fils qui a du mal à assimiler cette nouvelle situation, de soi, de sa vie privée, familiale et sociale tout en ayant l'impression de voir la vie en noir et blanc, de n'être qu'en mode automatique et de ne plus avoir le goût de rien ?
Pauline devra prendre sur elle, prendre soin d'elle et affronter ses démons pour essayer de se relever et de traverser les différentes épreuves qui sont en travers de son chemin.

MON AVIS

Je pense que je suis désormais une addict des romans de Virginie GRIMALDI, voilà, ça devient un fait. Ben, oui, quand j'ai refermé celui-ci, je me suis dit : vivement le suivant!!
Bon, pour commencer, encore une fois, ce point décevant en ce qui concerne la couverture dont j'ai toujours du mal à comprendre le choix... J'aurais bien vu une mère et son fils se tenant la main au bord de la mer par exemple. Bon, bref, ce n'est pas mon métier. Le mien, c'est de vous le faire découvrir et lire!
Même si le fond de l'histoire n'a rien de bien surprenant, le final est, quant à lui, bouleversant et m'a serré le cœur. Difficile de rester insensible, du coup, à la tristesse de Pauline. De base, on pourrait penser que l'histoire n'a rien de bien transcendant mais en fait, j'ai bien aimé la manière dont tout cela est amené, dont on s'immisce dans la relation entre Pauline et Ben en mêlant le présent au passé.
Comme pour ses autres romans, Virginie GRIMALDI a su mélanger humour et tristesse, bons sentiments et situations cocasses.
Cette histoire tellement bien contée qu'on se prend au jeu du page turner sans fin pour arriver à la petite larme du Pourquoi Du Comment.
J'ai aimé le petit clin d’œil mignon à certains personnages de Tu comprendras quand tu seras plus grande. J'avais eu du mal à les quitter eux aussi alors le fait de les retrouver pour quelques lignes est vraiment chouette :)
J'espère que vous lirez ce livre.

Et vous ?
Avez-vous lu des livres de l'auteure ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°26 du Défi lecture 2017 : un feel-good book.

Mes autres avis des romans de Virginie GRIMALDI :
> Le premier jour du reste de ma vie
> Tu comprendras quand tu seras plus grande

lundi 25 septembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #31

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour à toutes et tous.
J'espère que vous allez bien.
Ici, tout va bien sous le soleil (ou presque).
Anniversaires en folie, revisionnage des photos de Norvège (c'est quand les prochaines vacances?), etc. Bon le seul point noir, c'est la reprise du boulot dans des conditions pas tip-top mais bon, on reste positive...
C'est parti pour le bilan littéraire hebdomadaire!

1. Qu'avez-vous lu la semaine dernière ?
Je viens de finir On regrettera plus tard d'Agnès LEDIG (Pocket). Pas mon favori de l'auteure mais quand même une très bonne lecture, évidemment.


2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Je pense que je vais attaquer La cité de l'oubli de Sharon CAMERON (Nathan). Pas sûre mais je pense que oui quand même....


3. Que vais-je lire ensuite ?
Alors là, du coup, j'en ai aucune idée. Ça se fera au feeling...

4. Rattrapage de clics.
> Sharko de Franck THILLIEZ [Chronique]

5. Et sinon ?
Je vous conseille grandement de regarder Walk the line, un film sur une partie de la vie de Johnny CASH. Passionnant, grandes performances des acteurs. Au-delà de la qualité de sa musique, on comprend beaucoup de choses sur les thèmes abordés dans ses chansons. Passionnant, émouvant, une petit claque dans la figure.
> La fiche Allociné
> Une sélection YouTube


Et vous ?
Qu'avez-vous lu la semaine dernière ?

jeudi 21 septembre 2017

Une tasse de thé et un livre #99 >> Sharko de Franck THILLIEZ

SHARKO  de Franck THILLIEZ
(Fleuve Noir)

MON RÉSUMÉ

Pour parler du livre Sharko, pour en faire le résumé en quelques lignes, ça me semble compliqué.... Franck Sharko, c'est LE personnage cultissime et référent de Franck THILLIEZ, c'est son flic à lui, son flic qui en prend plein la tronche, son flic qui se fait des nœuds au cerveau pour résoudre des enquêtes scientifiquement morbides. Franck Sharko, c'est l'amoureux de Lucie Hennebelle, le deuxième personnage fétiche de mon auteur fétiche. Et Lucie Hennebelle a fait une connerie ce soir-là. Hors enquête, elle se rend chez un suspect. Elle y découvre une maison de l'Horreur avec un grand H (ça m'a rendue mal à l'aise dès le début.... Qu'avez-vous tous avec les chats sérieux???) et, en état de légitime défense, tue l'habitant de cette maison cauchemardesque. Après la panique, elle appelle Franck Sharko. Lui, la tête sur les épaules (faut dire qu'il en a vu des pas belles choses dans sa vie...), il sabote la scène de crime pour que Lucie ne soit pas inquiétée. La prochaine étape sera, donc, de récupérer l'enquête et de trouver un nouveau suspect... Et, évidemment, de comprendre pourquoi quelqu'un vivait au milieu de toutes ces horreurs ?

MON AVIS

Est-ce que, rien qu'avec le résumé, on se doute que je ne suis pas objective concernant les œuvres de Franck THILLIEZ ? Bon, voilà, il faut savoir que c'est un auteur que j'adore vraiment et que je ne me lasse pas de lire. Découvert avec le sublime Train d'enfer pour ange rouge, je trépigne dès qu'un de ses livres sort, j'ai les jambes qui tremblent quand je pose pour avoir ma photo de groupie avec lui... Voilà.
Mais en même temps, sachez que c'est toujours avec crainte qu'on commence un roman d'un auteur qu'on adore. Je sais pas vous mais moi je crains la déception comme la peste. Quand un auteur nous déçoit, on va vers son futur livre un peu à reculons. Bref. Cessons de tergiverser sur les déceptions et autres termes péjoratifs, ils n'ont rien à faire ici car.... J'AI ADORE CE P*TAIN DE BOUQUIN!!!! TADAAAAM! J'ai même eu le sentiment qu'on arrivait à l'apogée des thrillers scientifiques de Franck THILLIEZ. Non seulement, comme toujours (et j'apprécie vraiment ce côté là), l'auteur est juste hyper méga bien renseigné sur le sujet en question (ici, pour faire court : le sang dans tous ses états) (slurp) mais, en plus, il arrive à nous transmettre des savoirs assez aisément. On a l'impression de sortir de cette lecture plus intelligent qu'avant ;-)
Franck Sharko et Lucie Hennebelle voient leur histoire prendre un tournant décisif. Il faudra être forts, se serrer les coudes, ne compter que sur eux-mêmes et sur leur couple. L'enquête qu'ils mènent est passionnante tant pour eux (de la manière dont ils la vivent) que pour nous qui ne cessons, encore et encore, d'enchaîner les chapitres pour arriver à un dénouement parfait.
Je suis ravie de lire ce genre de livre, ravie de suivre un auteur et de me dire que c'est une valeur sûre, qu'on peut compter sur lui pour avoir des sueurs froides, pour cogiter sur le contenu, etc. J'ai le sentiment que cette lecture était complexe mais abordable. J'aime quand c'est "facile" mais j'aime aussi me triturer les méninges, ce fut le cas.
Je ne sais que vous dire de plus, juste, ben lisez-le! Mais lisez obligatoirement les autres aventures de Franck Sharko et de Lucie Hennebelle avant, vous ne pouvez plus faire l'impasse sur leurs aventures et enquêtes passées. Les personnages sont désormais trop bien rôdés pour lire Sharko au hasard. Poussez votre curiosité, lisez tout dans l'ordre, vous verrez.... On monte crescendo dans la qualité, la complexité et la recherche.
Un grand BRAVO monsieur THILLIEZ encore une fois.

Et vous ?
Lisez-vous cet auteur ?
Avez-vous lu Sharko ?

Ce livre m'a permis de valider l'item n°60 du Défi lecture 2017 : un livre d'un auteur que l'on a rencontré.

Mes autres avis concernant des livres de l'auteur :